Anglet fauche Angers en plein vol !

  • PDF
  • Imprimer
  • Envoyer

logorhafeliteAuteurs d’un match référence, les champions de France ont fait mordre la poussière à Angers samedi au Pignada. Cette victoire 8-0 permet aux Angloys de s’assurer l’une des deux premières places de la Ligue Elite avant les phases finales.

Bien que toujours privés de Mike Campanaro, auquel venaient s’ajouter les forfaits sur blessures de Denis Gravé, Yoann Jalinier et Romuald Huot-Marchand, les joueurs de la Côte basque qui affrontaient  un adversaire qui ne leur a jamais vraiment réussi ont entamé le match tambour battant et après  moins de deux minutes de jeu leur capitaine Julien Couraud s’échappait le long de la bande et d’un tir lointain trompait Hiroshi Daveau. On ne pouvait rêver d’une plus belle entame côté angloy. Le jeu était rapide et précis et dans les premières minutes du match, peu de coups de sifflet, le palet circulant d’un côté à l’autre de la piste à rythme élevé. Il était certain que dans ces conditions la première infériorité numérique serait fatale.
Les premiers à craquer étaient les Angevins et Benjamin Tijou sanctionné pour accrochage laissait ses partenaires exposés au power-play basque et en moins d’une minute la cause était entendue Baptiste Boitard signait le deuxième but local sur une passe de Karl Gabillet. De belles réactions d’Angers permettaient à Damien Lafourcade, le portier basque de s’illustrer, mais six grosses minutes plus tard c’est le rusé Jeff Ladonne qui d’un tir lointain trompait le portier visiteur avant d’aller s’asseoir sur le banc de pénalité sans que la bande à Dimet n’en paie les frais.
Dimet : "Pas du très grand Angers"
anglet-logo1La seconde période redémarrait comme la première et au bout d’une minute et demie c’est Brian Ganz le long de la bande qui trouvait la faille dans le but des Hawks. Nouvelle pénalité appelée contre le même Benjamin Tijou et après un peu plus d’une minute de jeu de puissance les Angloys trouvaient le chemin des buts par Jérémy Lapresa bien servi par Baptiste Boitard. Avec cinq buts dans ses filets Hiroshi Daveau devait céder sa place à Charles Cornet dans les bois visiteurs à la demi-heure de jeu. Le back up de l’ancien international Espoir allait retarder l’échéance et ses coéquipiers vexés devaient assiéger pendant quelques minutes les cages locales où Damien Lafourcade s’interposait de fort belle manière. Le jeu se durcissait et les pénalités tombaient. Thomas Neveu, l’avant d’Angers allait même écoper d’une pénalité de match pour avoir lancé en direction de l’arbitre après un coup de sifflet en défaveur de son équipe.
Bien qu’en double supériorité les Artzak ne concluaient pourtant pas et touchaient les poteaux. Il faudra attendre la quarante-troisième minute de jeu pour voir la sixième réalisation locale, œuvre de Gérôme Guérin, assisté de Jérémy Lapresa, quatre minutes sur un caviar de Karl Gabillet. Julien Couraud s’offrait un doublé dans cette soirée et c’est à Karl Gabillet, alors que son équipe était en infériorité numérique, que revenait l’honneur de clôturer la marque dans la dernière minute.
Une large victoire 8 à O face à un prétendant au titre qui entretient le suspens de cette première partie de championnat avant les play-offs.
Pour Julien Couraud  il s’agit « d’une belle victoire face à une équipe qui nous a toujours posé des problèmes » avant que Dimet ne précise « avec seulement neuf joueurs de champ il nous fallait marquer très vite tant que nous étions frais pour pourvoir gérer après. Mission accomplie même si ce soir ce n’était pas du très grand Angers ». Hiroshi Daveau le premier gardien angevin confessait « ne pas avoir été dans un grand jour face à une équipe de très grande qualité. Face à eux il ne faut rien lâcher et ils ont été bien meilleurs que nous ».

A Anglet, salle du Pignada, Anglet bat Angers 8-0 (3-0, 5-0)
Arbitres : MM. Angélique et Plazené
Spectateurs : 200
Buts pour Anglet : 1’14 Couraud, 12’09 Boitard (Gabillet, Ladonne) SN, 18’41 Ladonne, 26’37 Ganz, 30’45 Lapresa (Boitard, Ladonne) SN, 42’48 Guérin (Lapresa, Chazalon), 46’21 Couraud (Gabillet) SN, 49’11 Gabillet SN
Pénalités : 10’ contre Anglet, 12’ contre Angers (pénalité de match à T. Neveu)
Gardien de but en jeu : D. Lafourcade pour Anglet, H. Daveau pour Angers

Pierre Belin, correspondant à Anglet pour RHAF

 

Ajouter un Commentaire

En attendant la nouvelle version des commentaires, les interventions sont désormais soumises à validation des modérateurs, Fabien et Simon :D

Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière