Mondial Juniors : Hauts les quarts !

  • PDF
  • Imprimer
  • Envoyer

FRJuniorL’équipe de France Junior a décroché son billet pour les quarts de finale des Mondiaux avec brio. Une victoire 8-0 contre la Suisse lors du dernier match du tour préliminaire assure aux hommes de Bernard Seguy d’être premiers de leur groupe. Ils devraient ainsi retrouver l’Allemagne demain. Voilà donc les Bleuets qui vont pouvoir aborder les phases finales avec un capital confiance de bon augure.


On sentait les Bleuets un peu chafouins de leur match nul 3-3 contre la modeste formation australienne. Manque de réalisme, manque de concentration avaient conduit à un résultat inattendu. « Paradoxalement, malgré les résultats, les matchs étaient bons, affirme Bernard Seguy, le coach des Bleuets. On manquait seulement de réalisme. On a nettement dominé l’Australie par exemple, mais on ne marquait pas… »
Les Juniors de l’équipe de France ont répondu avec brio et panache aux attentes de leur staff et de leurs supporters. 8-0 contre la Suisse, ce n’est pas une mince affaire et ce n’est pas un score anecdotique. « On joue toujours aussi bien, sauf que là, on a marqué, poursuit le technicien français. On a abordé ce match en se voulant rassurant dans le discours, positifs, pour que les garçons prennent confiance et aient une réaction. On gagne 8-0 mais sans les poteaux, cinq ou six, le score aurait été très lourd. Ce qui est un peu dommage, c’est que les Suisses ont commencé à sortir la boite à gifles… On a eu très peur pour Mercier qui prend une charge dans le dos et part dans la bande la tête la première. Basset c’est bien fait allumer aussi. Mais quand on gagne comme ça, on s’en remet facilement. »
C’est donc un succès prestigieux qui ouvre la porte des séries finales sur un quart de finale abordable, face à l’Allemagne demain à 17h30. « On connait les Allemands, c’est rugueux, c’est physique. On les a vus à Kaltbrunn récemment, mais ce n’était sans doute pas la même équipe que celle présente ici. Quoi qu’il en soit, c’est à notre portée, clairement. »
En cas de victoire, la France pourrait retrouver les Etats-Unis en demi-finale.

Yann Maillet (Crédit photo : CIRILH)

 

Ajouter un Commentaire

En attendant la nouvelle version des commentaires, les interventions sont désormais soumises à validation des modérateurs, Fabien et Simon :D

Code de sécurité
Rafraîchir

Bannière