Renaud Crignier : « Il faudra compter avec Amiens »

  • PDF
  • Imprimer
  • Envoyer

logo_3QA_240pxA l’aller, les Ecureuils avaient déjà créé la surprise en battant Grenoble. Cette victoire et les rencontres suivantes avaient fait d’Amiens une équipe attendue alors que l’intersaison avait été pour le moins mouvementée sous le soleil de Picardie… Samedi, Amiens est allé s’imposer 3-2 au CSU et rentre à la piaule avec trois points, la première victoire des hommes d’Olivier Chasseriaud depuis trois mois. Renaud Crignier, l’entraîneur-joueur des Ecureuils auteur samedi d'un triplé dont un pénalty pas des plus vilains, estime ainsi que la poisse de la fin d’année 2011 est enfin derrière son équipe et que désormais, Amiens entend bien redevenir un client sérieux.
RHAF : Renaud, comme à l'aller, Amiens a battu Grenoble. Comment s'est déroulée cette rencontre ?
Renaud Crignier
: « Clairement c'est le seul scénario possible pour gagner à Grenoble en étant sept joueurs et demi, une grosse défense, des contre-attaques percutantes et de la réussite. Pourtant le match a mal commencé en étant mené 1-0 dès la quatrième minute et la perte de Brachot pour le match à la vingtième. On prend même deux buts de retard dans la seconde période en étant 6,5 joueurs mais on a rien lâché et nous avons mis nos occasions au fond contrairement à celles de Grenoble qui ont fini sur les poteaux ou arrêtées par Julien Boulidard qui a encore fait un énorme match. »

CrignierRHAF : Sans dire qu'Amiens était en danger de relégation, cette victoire apporte trois points qui vous replace et vous éloigne du bas de tableau, qu'en pensez-vous ?
RC :
« Tu es toujours en danger de relégation quand mathématiquement tu n'es pas sauvé donc oui forcément cette victoire fait du bien. C'est la première depuis trois mois mais surtout elle nous replace dans les six premiers car notre objectif reste une qualification en play-offs. »

RHAF : Comment voyez-vous la fin de saison régulière de votre équipe qui semble cette année capable de tout, en bien comme en mal ?
RC :
« Nous avons justement fait une réunion entre nous vendredi soir pour poser le cadre de cette fin de saison et il faudra bien compter avec les Ecureuils jusqu'à la fin de la saison. Toutes les mésaventures qu'on a connues font partie du passé et cette belle victoire à Grenoble me rassure car elle montre vraiment que la poisse de fin 2011 a réellement été un facteur dans nos mauvaises performances. »

Propos recueillis par YM, en direct du Bar des Amis sur la place centrale de Puebla, Mexique
(Crédits photos : La Taverne photographique / Black Ghost)

 

Commentaires 

 
+9 #1 YM 09-01-2012 19:10
Le cas du demi-joueur et de sa réglementation spécifique sera débattu lors des prochaines assises des arbitres....
Citer
 
 
0 #2 10-01-2012 13:18
Citation en provenance du commentaire précédent de YM :
Le cas du demi-joueur et de sa réglementation spécifique

de quoi tu parles ?
Citer
 
 
+1 #3 YM 10-01-2012 18:48
Citation en provenance du commentaire précédent de Jérôme :
Citation en provenance du commentaire précédent de YM :
Le cas du demi-joueur et de sa réglementation spécifique

de quoi tu parles ?


C'est une joke Jérôme ;)
Citer
 

Ajouter un Commentaire

En attendant la nouvelle version des commentaires, les interventions sont désormais soumises à validation des modérateurs, Fabien et Simon :D

Code de sécurité
Rafraîchir